Formation professionnelle
Formation professionnelle en immobilier : Quelles débouchées ?

Formation professionnelle en immobilier : Quelles débouchées ?

Après l’obtention du baccalauréat, un nombre important de personnes se lancent à la quête d’autres diplômes universitaires aux débouchés diverses. Au nombre des gammes de formations proposées, figurent en bonne place la formation professionnelle en immobilier. Cette formation qui débouche sur les métiers du monde de l’immobilier permet de préparer des diplômes comme le BTS, les Licences Pro et les Masters. Découvrez ici, les débouchées de la formation professionnelle en immobilier après une vue d’ensemble sur ladite formation.

Qu’entendre par formation professionnelle en immobilier ?

La formation professionnelle en immobilier vous permet de préparer de nombreux diplômes. Lesquels sont majoritairement reconnus par le Répertoire National Certifications Professionnelles (RNCP) et sont très recherchés sur le marché immobilier.

Contenus de la formation

Le contenu de la formation varie selon le niveau. En 1ère année, les étudiants ont droit à des formations assez généralistes. Dans les classes suivantes, ils se spécialisent dans une filière spécifique de l’immobilier. Pour autant, ils doivent suivre certains cours en tronc commun d’enseignement avec d’autres filières. De façon générale, le contenu de la formation professionnelle en immobilier s’articule autour de certaines matières clefs.

Il y a le droit immobilier qui encadre l’environnement juridique et économique de l’immobilier. En plus de cette matière, il y a l’anglais, la gestion immobilière, les transactions immobilières, l’administration de biens et la gestion locative et de patrimoine. La promotion immobilière, la vente immobilière, les techniques de vente et la négociation immobilière sont également enseignées. Que dire de la gestion de la copropriété, la fiscalité immobilière, les diagnostics immobiliers qui mettent en confiance les promoteurs.

Nous avons aussi la Communication/management, la négociation et relation client, la prospection ainsi que la gestion administrative comptable financière et fiscale des affaires immobilières. L’ensemble de ces matières donnent aux futurs professionnels de l’immobilier, les âmes nécessaires pour apporter une plus-value au secteur immobilier.

Pour valider sa formation professionnelle en immobilier, l’étudiant doit effectuer au moins deux mois de stage professionnel en entreprise. La formation est accessible aux candidats titulaires d’un baccalauréat. Ceux déjà titulaires d’un BTS, une licence ou un master, peuvent aussi s’inscrire.

Diplômes

Du Bac+2 au Bac+6, vous pouvez choisir le cursus qui vous convient. Deux ans de formations post baccalauréat, vous permettent d’obtenir BTS Professions Immobilières (PI).

La formation en Bac+3 vous permet d’obtenir soit un Bachelor Immobilier, une Licence Immobilier, une Licence Professionnelle Immobilier ou un DEES Immobilier. Après 5 ans de formation assidue, vous pouvez décrocher votre Master Immobilier. Quant au MBA Immobilier et au Master Spécialisé Immobilier, ils vous sont délivrés au bout de 6 ans de formation assidue post baccalauréat.

Naturellement, les formations varient selon les filières choisies par les étudiants. Il existe des formations professionnelles qui préparent aux certifications du Diagnostiqueur Immobilier.

Des formations professionnelles qui permettent d’accéder aux métiers de la Transaction et de la vente. Il s’agit des négociateurs immobiliers, des promoteurs immobiliers et des responsables de programmes immobiliers. Enfin, nous avons les formations professionnelles qui préparent aux métiers de l’Administration et de la Gestion locative. Il s’agit notamment des administrateurs de biens, des gestionnaires de patrimoine immobilier et des gestionnaires techniques d’immeubles.

Les débouchées de la formation professionnelle en immobilier

La formation professionnelle en immobilier débouche sur bien de métiers de l’immobilier que nous invitons à découvrir.

Administrateurs de biens

Il intervient pour compter de la location jusqu’aux travaux de rénovation de l’immeuble. L’administrateur de biens est ce spécialiste du droit immobilier qui gère des logements, des bureaux et même les locaux commerciaux. Il agit pour le compte des particuliers ou des sociétés. L’administrateur de biens peut aussi gérer de copropriétés en qualité de syndic. Dans cette posture, il conseille les propriétaires dans la valorisation de leurs biens et sur les travaux y afférent.

Agent immobilier

La première mission de l’agent immobilier est d’obtenir auprès des propriétaires, des mandats de vente ou de location. Pour ce faire, il procède à l’évaluation des biens appartements, maisons, bureaux et autre puis prospecte de potentiels clients. Il organise les visites de l’immeuble à la demande des acheteurs ou locataires potentiels et leur prodige des conseils.

Avocat en droit immobilier

Il s’agit d’un spécialiste de dossiers juridiques ayant trait à l’immobilier. L’avocat en droit immobilier a pour rôle de suivre ses clients dans la quête de solutions. Il défend au besoin leurs intérêts en cas de litiges.

Conseiller immobilier et patrimonial

Le Conseiller immobilier et patrimonial est encore appelé conseiller en gestion du patrimoine. Son rôle est de conseiller ses clients dans la réalisation des placements rentables dans l’immobilier ou autres secteurs. Il assure directement la gestion de leurs immeubles et en fonction des situations, leurs projets individuels ou familiaux. Pour ce faire, il propose ses clients une large gamme de produits que sont l’achat, la mise en location ou la vente d’immeubles ou de fonds de commerce.

Expert immobilier

L’expert immobilier procède à l’estimation du bien immobilier qui lui est confié. Sa mission est de réaliser de manière impartiale un rapport d’expertise fiable. Le métier est accessible à partir de Bac +4 et connaît de nouveaux débouchés à la faveur des nouvelles lois applicables aux propriétaires de biens immeubles.

Il existe plusieurs autres métiers comme l’Agent commercial, le Chargé de gestion immobilière, le Chargé de gestion locative. Nous avons aussi le Courtier, le Diagnostiqueur immobilier, le Directeur de Copropriété, l’Expert immobilier ainsi que Gestionnaire de biens locatifs et/ou de copropriétés. Que dire du Négociateur immobilier, du Mandataire immobilier, du Prospecteur immobilier, du Responsable d’agence et du Syndic de copropriété ? En fin de compte, vous pouvez choisir d’être un Promoteur immobilier pour gérer vos propres biens immeubles.

Avec la reprise de l’activité économique, le secteur immobilier reprend ses droits. Cela représente une aubaine pour les diplômés qui trouveront un emploi.

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.