Emploi
Comment faire une bonne recherche d’emploi en petite enfance ?

Comment faire une bonne recherche d’emploi en petite enfance ?

Il existe plusieurs types d’emploi dans ce créneau. Si vous voulez travailler dans la petite enfance, vous devez connaître préalablement les différents métiers, choisir lequel vous conviendra le mieux, suivre une formation en relation avec ce métier et enfin procéder à une bonne recherche d’emploi en petite enfance. Nous allons voir dans cet article les différents établissements qui accueillent la petite enfance, les fiches de poste de chaque métier, les formations et comment trouver un emploi dans la petite enfance. Il faut bien comprendre que la petite enfance est un métier, et pas uniquement un service de garderie.

Recherche d’emploi en petite enfance : quels sont les métiers ?

Il faut comprendre que le fait de travailler dans la petite enfance, ne consiste pas seulement à garder les enfants. Il existe plusieurs profils de métiers dans la petite enfance. Pour vous permettre de faire le choix sur celui qui vous convient, nous allons présenter les différents profils. L’auxiliaire de puériculture est le métier le plus connu, on l’appelle aussi auxiliaire de crèche. Ce métier repose principalement sur des activités d’éveil de la petite enfance et également de l’hygiène. L’infirmière, en général, n’est pas un poste propre à chaque établissement, c’est-à-dire qu’il y a une infirmière qui fait des visites ponctuelles pour plusieurs établissements de la petite enfance. Quant au EJE ( éducatrice de jeunes enfants ), ce métier consiste à faire des activités aux enfants afin de les rendre sociables. Et enfin la directrice de l’établissement de la jeune enfance, elle se charge de la gestion administrative et de l’encadrement du personnel. Il y a quand même du monde dans un établissement de la jeune enfance. Donc, c’est à vous de choisir le métier de la jeune enfance qui vous convient le mieux. Ci-après, nous allons voir les formations pour travailler dans ces métiers.

Recherche d’emploi en petite enfance : les formations

Il existe plusieurs formations dans les métiers de la petite enfance qui s’étalent du certificat d’aptitude professionnelle (CAP) jusqu’au niveau de baccalauréat avec cinq années d’études universitaires. Pour les études supérieures, les formations sont accessibles par l’intermédiaire d’un concours d’accès. Avec le certificat d’attitude professionnelle en poche, on peut devenir un agent spécialisé. Il y a aussi pour des études supérieures, éducateur de jeunes enfants, la formation d’infirmière, la formation supérieure en puériculture ( diplôme d’État ). Mais il est possible de travailler dans la petite enfance sans avoir suivi une formation spécialisée. Il faudra avoir un équivalent et ces postes sont souvent au niveau de très petits établissements de la petite enfance. Pour les salaires, tout dépend du métier, une directrice avant la retraite pourrait avoir un salaire de 3000 € une auxiliaire sera recrutée au début avec le SMIC, les infirmières seront recrutées avec un salaire de près de 1500 €. Plus la formation est poussée et vous avez de l’expérience, plus le salaire est important. La formation la plus courte est le certificat d’aptitude professionnelle, plusieurs établissements en France assurent cette formation facilement accessible. Il faut également penser avant de suivre une formation, si on a les qualités de caractère et de personnalité pour pouvoir faire ces métiers. C’est ce qu’on va aborder ci-dessous.

Comment faire une bonne recherche d’emploi en petite enfance ?

Comme pour toutes recherches d’emploi dans les autres secteurs, le CV reste le document qui vous représente. Votre CV doit être rédigé de manière à mettre en valeur vos formations dans la petite enfance ou en relation avec cette dernière ainsi que votre éventuelle expérience, c’est aussi un atout majeur. Les métiers de la petite enfance sont assez demandés en France, il suffit d’accéder à des sites internet spécialisés pour postuler, des centaines de postes sont disponibles. Prendre aussi contact avec l’agence nationale de l’emploi qui propose, généralement, plusieurs postes. Ces métiers ne connaissent pas la crise du chômage actuellement. Les établissements de la petite enfance sont les différents types de crèches (municipale, parentale, micro-crèche, d’entreprise et halte-garderie). Les qualités pour travailler dans la petite enfance, ne sont pas des moindres. Patience, à l’écoute, polyvalence, pédagogue et attentionnée, on doit surtout aimer être en compagnie de la petite enfance et avoir le sens du relationnel. Nous vous rappelons les différents métiers qui existent dans la jeune enfance :

  • l’auxiliaire de puériculture ;
  • l’infirmière ;
  • l’éducatrice de jeunes enfants ;
  • la directrice de l’établissement.
0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.